Primature Portail officiel

Sceau de Republique Gabonaise

Primature/ Audience Ministres Agriculture CEEAC: D’importantes recommandations faites aux chefs d’Etats

Logo

Les travaux de la session extraordinaire du Conseil des Ministres de la CEEAC viennent de s’achever avec des résolutions fortes qui visent à faire de l’agriculture un pilier essentiel dans les économies de la sous-région.

Les ministres des Etats membres de la CEEAC ont donc fait le point ce matin au Premier Ministre, Chef du Gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet. De cette concertation, l’on retient globalement que la session extraordinaire, recommande une nécessaire concertation permanente entre les Etats membres, un nécessaire accompagnement des partenaires techniques et financiers dans le financement de l’agriculture, un réel renforcement de l’engagement des Chefs d’Etats à accorder 10% de leurs budgets nationaux au secteur agricole, pêche et élevage.

Les Ministres recommandent aussi l’institutionnalisation de ces rencontres sous- régionales pour booster le secteur agro-pastoral. Ils souhaitent, mieux encore que tous les Etats de la CEEAC harmonisent leurs politiques par rapport à l’accès à la terre.

Enfin, le Conseil Extraordinaire demande aussi aux banques commerciales d’appuyer les petits agriculteurs. Bref, les assises de Libreville attendent le soutient politique de tous les Chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale.

Voilà autant de questions et recommandations que ces Ministres reçus par le Chef du Gouvernement ont voulu mettre à sa disposition. Ils ont affirmé au Premier Ministre être conscients des enjeux et du contexte général de contraction des économies de notre zone CEEAC. Ils pensent en définitive qu’il est possible de sortir de la dépendance des importations des produits agricoles pour faire de l’agriculture un moteur de croissance, un outil d’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Emu par cette marque de reconnaissance vis-à-vis du Gabon, le Premier Ministre Emmanuel ISSOZE NGONDET a salué l’excellent travail fait par l’ensemble des délégués présents à ces assises.

Ils ont démontré, a- t-il dit, que le partage d’expérience et la vision commune des problèmes sous régionaux peut se révéler efficace pour relever le défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il a pris bonne note des recommandations faites aux Chefs d’Etats, il en fera part au Président Ali Bongo Ondimba, particulièrement attentif à la réussite de cette session extraordinaire du Conseil des Ministres de la CEEAC.

Publié le : 16 / 12 / 2017

Journées de TravailPuce