Primature Portail officiel

Sceau de Republique Gabonaise

Primature : Présentation des vœux au Premier Ministre, chef du gouvernement Sous le sceau de la concrétisation des mesures d’urgence dictées par le Chef de l’Etat

Logo

Le Premier Ministre, chef du gouvernement et son épouse Béatrice Issoze Ngondet ont reçu ce 17 janvier 2018, les vœux à la fois des membres du gouvernement, au nom duquel le Ministre d’Etat en charge de la Famille, de la Protection sociale et de la solidarité nationale Paul Biyoghe s’est exprimé et de l’administration publique, du secteur privé et des forces de sécurité et de défense, dont le message a été lu par le Secrétaire général du gouvernement Ali Akbar Y’Obeghe.

Dans l’ensemble, la tonalité des discours a été suffisamment ambitieuse. Le Ministre d’Etat, Paul Biyoghé a indiqué que : « le gouvernement partage pleinement les décisions et les orientations du Chef de l’Etat et en fait pleinement siennes. » Parce que, selon lui, l’année 2018, reste celle de l’action et de la mise en œuvre des « 13 projets tirés » de l’adresse à la Nation du Président de la République au soir du 31 décembre dernier.

Le Secrétaire général du gouvernement, Ali Akbar Onanga Y’Obeghe a pour sa part, relevé les principaux chantiers qui permettront en 2018, de relancer l’économie nationale. La discipline budgétaire pour assurer « l’équilibre des finances publiques, la diversification » de notre base productive pour plus de croissance et d’emplois, ainsi que la lutte contre « la pauvreté. »

Ces efforts devront aussi tenir compte du renforcement du dialogue public- privé, par le nécessaire apurement de la dette publique et l’amélioration du climat des affaires, propice à l’investissement.

« S’il est vrai que l’administration est prête à accompagner le gouvernement dans ses différents défis » a dit le Secrétaire général du gouvernement, il reste toutefois à déplorer quelques comportements déviants qui « fragilisent notre économie. »

Il s’agit notamment des grèves à répétition dans la plus part des secteurs sociaux et économiques de base. A ce sujet, « une profonde réflexion » est nécessaire à ce niveau pour y faire face -t-il ajouté.

Enfin, en réponse à tous exprimés à son endroit, à son épouse et à sa famille, le Premier Ministre, chef du gouvernement affirmera faire preuve de diligence, d’enthousiasme et de détermination pour répondre à la directive présidentielle de la St Sylvestre.

En effet, après avoir relevé les défis les plus prégnants en 2017 sur les plans économique, politique et social, le chef du gouvernement place cette année sous le signe du « renouvellement, de la concrétisation et de la cohésion multiforme retrouvée. »

Renouvellement des institutions, des méthodes et des ressources humaines.

Mais le plus urgent, est de « faire aboutir les espérances entrevues en 2017, relatives au plan de relance économique, de veiller à la bonne exécution » mesures déclinées par le Président Ali Bongo Ondimba, dont « l’impact social devrait profiter aux personnes les plus vulnérables » a- t-il affirmé.

 

Publié le : 17 / 01 / 2018

Journées de TravailPuce